La Fabrique de Re-mobilisation : Le Projet Kintsugi

Le kintsugi est une méthode japonaise de réparation des porcelaines ou céramiques brisées au moyen de laque saupoudrée de poudre d'or. Selon Céline Santini, dans son livre Kintsugi, l'art de la résilience, “Le Kintsugi, ou l’art de sublimer les blessures… La Voie du Kintsugi peut être vue comme une forme d’art-thérapie, vous invitant à transcender vos épreuves et transformer votre propre plomb en or.” C’est dans cet esprit que nous avons pensé notre projet de Fabrique des re-mobilisation « Kintsugi » dans laquelle l’entrepreneuriat joue le rôle de la poudre d’or pour réparer les bénéficiaires.

Logo La Fabrique de Re-mobilisation : Le Projet Kintsugi

Au fondement du projet : Le consortium 

Notre souhait : proposer un accompagnement « sur-mesure » en utilisant les valeurs de l’entrepreneuriat. Nous souhaitons calibrer notre accompagnement et les parcours en partant de la réalité des bénéficiaires. Nous partons du postulat que le parcours de la création d’entreprise permettra aux bénéficiaires de se construire un avenir.

Le consortium est donc composé de : 

- Elycoop est une CAE basée à Lyon. Fort de notre partenariat sur le dispositif « A Vos Marque », nous souhaitons intégrer Elycoop au consortium pour mettre la première pierre à une transmission de Kintsugi sur d'autres territoires.

- Prisme est une coopérative d’activité et d’entrepreneur qui accompagne les personnes physiques pour créer leurs activités dans un cadre sécurisé et bienveillant. Lieu de ressources et de compétences, de mutualisation au service de la reconquête économique d’un territoire. Prisme fait partie de COPEA et de l’URSCOP Auvergne Rhône-Alpes.

- Totem, fabrique de territoire, regroupe autour d'un pôle économique, culturel et social, les 3 acteurs Prisme, les Trompes d'Eustache et Théâtre du Fenouillet.

- Lieu emblématique de la culture en Drôme, le théâtre du Fenouillet est un lieu de diffusion et de création au service des compagnies théâtrales de la Région. C’est un lieu de diffusion des savoirs et de facilitation d’accès : la culture et il porte aussi l'espace de co-working installé sur la place Léopold Blanc. 

- Les Trompes d’Eustache est une association montilienne ayant pour objectif l’éducation aux médias, la promotion de la culture et sa diffusion, la solidarité inter associatives et l’inclusion numérique par l’appropriation des médias. Lieu d’hybridation de toutes les solidarités.